Après les bobos, la génération Y, les hispters… Une nouvelle expression exprime la tendance du moment… Les #SlashGen, ou génération Slash, débarquent en force !

#SlashGen ? Quesaquo quoi ?

Tendance Entreprise rencontre Chris Dorival, allias Chris Black Pink… Mais aussi CBPNetwork et tellement d’autres dénominations encore !

espace blanc

Une question nous taraude… C’est quoi, être #SlashGen ?

A l’interrogation « Que faites-vous dans la vie ? », le #SlashGen (pour Génération Slash) soupire et ne sait que répondre. Blogueur, consultant, rédacteur, chroniqueur, formateur, journaliste… La « Génération Slash » a accumulé des multiples expériences (produit de l’instable génération Y  ?) et revendique une palette de compétences. Le #SlashGen est multi-casquette.

#SlashGen, c’est aussi le symbole de la liberté. C’est être travailleur nomade ; free-lance ou salarié à domicile. La génération Slash est ultra connectée. Elle décide où et quand elle travaille. D’où le #, symbole de Twitter.

La génération Slash préfère vivre avec la peur du lendemain que de s’enfermer dans le quotidien des horaires et des transports en commun.

Génération Slash : la société de demain ?

espace blanc

Racontez-nous votre parcours, comment devient-on #SlashGen ?

Je suis une curieuse touche à tout !

J’ai travaillé durant 16 années en tant qu’assistante de direction pour de grandes entreprises. Le déclic remonte à 2007. Je travaillais alors chez Vente-Privée.com. Facebook et les réseaux sociaux faisaient leur apparition en France. Le miracle de la communication ! J’ai alors évolué vers le poste de Community manager (gestion des communautés sur les réseaux sociaux) jusqu’à voler de mes propres ailes à partir de 2011.

Après quelques stages et tests d’activité, je suis aujourd’hui consultante en marketing digital et social media manager. Mon cabinet s’appelle CBPNetwork.

nouvelle tendance génération Slash #SlashGenJe suis aussi formatrice et conférencière en réseaux sociaux. J’interviens sur demande des écoles et des collèges. J’explique aux jeunes les enjeux du web, mais aussi ses risques. L’expérience est enrichissante et fait travailler ma pédagogie.

En parallèle, je suis passionnée de mode. Jai crée le blog “ChrisBlackPink”. Je partage mes points de vue et je donne des conseils sur les tendances. Je m’épanouis dans cette passion.

Toujours en parallèle, je suis une grande fan de manucure (c’est ça, être #SlashGen !). Adolescente, je peignais les ongles de mes copines ! Le Nailart (art de la manucure) et les bars à ongle ont émergé il y a quelques années. J’ai bien sûr surfé sur la tendance ! J’ai perfectionné mes compétences. En tant que blogueuse mode, je peux facilement me rapprocher des marques de prêt-à-porter. C’est avec elles que je créé régulièrement des événements « bars à ongles” (nailbars) dans les salons ou soirées dédiés à la mode. En général, c’est moi qui m’y colle ! Je propose aussi des prestations à domicile.

Être #SlashGen, c’est savoir tout faire à la fois. N ’avez-vous pas peur de vous éparpiller ?

Je dois rester cohérente malgré les multiples compétences. Pour cela, j’ai créé mon univers ; une image de marque qui me ressemble et que l’on retrouve dans chacune des prestations que je propose. Le rose est omniprésent. Je suis très girly, d’où mon“nom commercial”Chris Black Pink (qui est aussi le nom de mon blog) ou CBP Network, pour mon cabinet de conseil.

nouvelle tendance génération Slash #SlashGen

Les compétences sont multiples, mais les qualités requises se ressemblent ! Dans tous les cas, la pédagogie et le relationnel sont de mise.

espace blanc

Et votre statut juridique dans tout ça ?

Comme j’aime me compliquer la vie, je cumule les statuts ! Mon cabinet de conseil sera prochainement sous forme de société par actions simplifiée unipersonnelle (SASU).

Pour mes prestations de Nail Art, je suis auto entrepreneur.

Mon blog n’a pas de statut, c’est d’abord un loisir. C’est aussi une référence et le trait d’union entre mes différentes casquettes.

espace blanc

nouvelle tendance génération Slash #SlashGenUn conseil à donner aux multicasquettes ?

Se faire un réseau ! Travailler seule sur plusieurs projets à la fois peut générer des angoisses. Je suis passée par la couveuse d’entreprise et j’avoue que cette formule a été bénéfique. J’ai rencontré d’autres entrepreneurs, partagé mes doutes et mes projets… Pour se rebooster, rien de tel que le contact humain !

Découvrez l’univers de Chris Black Pink !

Son site social media : www.cbpnetwork.fr

Son blog mode et tendances : www.chrisblackpink.com

Son blog nailart :www.pumpurnails.com

Style de vie :

A New York, les entrepreneurs tombent le masque en 7 minutes


2 Comments

made in USA Standup for Passion - Tendance Entreprise · 3 octobre 2014 à 10 h 40 min

[…] Style de vie  : génération Slash / SlashGen […]

La première école des travailleurs indépendants ouvre ses portes à Paris - Tendance Entreprise · 3 juillet 2017 à 5 h 10 min

[…] est lui-même consultant indépendant depuis 9 ans. Diplômé de Paris Dauphine, il se revendique « slasheur » chevronné puisqu’il a exercé les professions de consultant, chargé d’enseignement, […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Mode de vie

Entrepreneuriat : notre infographie de l’ambition française en 2017

Chaque année, des milliers de Français se lancent dans la grande aventure entrepreneuriale. Mais savons-nous réellement quels sont les facteurs qui les poussent à faire le grand saut ? Quel est le profil type du créateur Lire la suite…

Interview

Rencontre avec Arnaud Tarry, fondateur de Wine Cluster

Wine Cluster est une coopérative à intérêt collectif. Elle regroupe des informaticiens, des logisticiens et 22 domaines viticoles alsaciens, principalement des petites exploitations engagées dans une démarche de protection de l’environnement. En avril dernier, Wine Lire la suite…

Mode de vie

Après deux échecs, Brice Cornet sort un guide pour les startups !

Serial entrepreneur, Brice Cornet a connu des réussites et des échecs, particulièrement pour des levées de fonds qui n’ont pas abouti. Il décide de rebondir et de rédiger un document stratégique interne pour exploiter au Lire la suite…