Qui a dit que l’art devait être compliqué ? A Aubagne, Sandra Quadratus trouve la parade pour transbahuter ses œuvres d’une galerie à l’autre, sans se fatiguer. Elle crée alors son entreprise, Arpratik. Aujourd’hui, son innovation cartonne un peu partout dans le monde… Tendance Entreprise rencontre cette super maman aujourd’hui transformée en super business woman !

espace blanc

Quel est le concept d’Arpratic ?

entrepreneur

Arpratic propose à ses clients des sacs pour transporter plusieurs œuvres d’art en toute sécurité. Les sacs sont esthétiques, pratiques et surtout solides ! L’innovation réside dans la fabrication du sac, puisqu’il permet d’accueillir plusieurs œuvres en même temps. Elles ne se touchent pas et ne s’abiment pas entre elles. (Eh oui, le concept n’existait pas !) Pratique pour un artiste qui doit transporter plusieurs tableaux…

espace blanc

Mes clients sont des peintres, mais aussi des galeries, des ateliers de peinture et des écoles d’art.

Je suis aussi en relation avec une grande enseigne pour une grosse commande. Je croise les doigts !

espace blanc

Comment avez-vous eu l’idée d’Arpratic ?

Je suis peintre. Pour ma dernière exposition, j’ai dû transporter 14 tableaux, ce qui signifie 14 allers-retours de chez moi au véhicule de transport puis 14 allers-retours du véhicule à la galerie d’art. Quelle perte de temps ! L’idée m’est donc apparue naturellement. Je me suis renseignée sur internet et j’ai constaté avec surprise que personne n’avait pensé à créer un sac qui permette de transporter plusieurs œuvres en même temps.

espace blanc

Une artiste peintre qui devient entrepreneur : quel est votre parcours ?

J’ai navigué dans plusieurs métiers, comme secrétaire médicale ou vendeuse de vêtements… Je dis toujours « J’ai fait 36 boulots… 36 boulots et 36 bonheurs ! ». Ensuite j’ai eu mon premier enfant, puis le second… Et le troisième ! En tout, j’ai arrêté de travailler durant 10 ans pour les élever. Ce choix de vie m’a permis de développer ma passion pour la peinture. Passion devenue très concrète, car j’ai commencé à exposer dans des galeries d’art.

Avec une vie professionnelle ou personnelle toujours mouvementée, l’idée de devenir entrepreneur ne m’a pas fait peur, bien au contraire !

espace blanc

entrepreneur

espace blanc

Vous êtes actuellement en couveuse d’entreprise, pouvez-vous nous en dire plus ?

Effectivement, je suis en couveuse depuis juin 2013. Une couveuse d’entreprise, c’est d’abord un hébergement juridique. Je peux facturer mes clients sans créer d’entreprise. J’évite les charges administratives et sociales très complexes qui effrayent la plupart des entrepreneurs. En fait, je peux tester mon projet sereinement, prendre le temps d’anticiper, notamment dans le choix de la structure juridique la plus adaptée.

espace blanc

Quels sont vos projets d’avenir ?

entrepreneurJ’aimerais m’exporter à l’international. J’ai quelques clients au Canada, en Suisse, donc je suis bien partie.

En seconde position de mes objectifs, je visualise un bel atelier avec mes propres couturiers. Aujourd’hui, je sous-traite la fabrication. Je dois gérer les délais et j’ajoute un intermédiaire ; quelques contraintes dont je me passerais bien.

Un petit mot pour les mamans entrepreneurs ?

Vous imaginez bien qu’avec une entreprise et des enfants, on ne s’ennuie pas ! Mamans-entrepreneurs, sachez que gérer sa propre entreprise est un plaisir difficile… Mais c’est un plaisir ! On y fait de belles rencontres, on entreprend ce que l’on aime. C’est un style de vie à part entière.

espace blanc

Rendez-vous sur : www.arpratic.com

Sandra-photoshop22222

espace blanc

Sur le même thème :

– Rencontre avec MyArtMakers, l’art contemporain décomplexé

– Rencontre avec Julie : le parcours haletant d’une créatrice de mode parisienne

– Rencontre avec Koove : le design au service des deux-roues

Nouveau concept d’entreprise et parcours de vie : rencontre avec Fanny, ça chauffe à Strasbourg !

Catégories : Mode

2 commentaires

Fabienne · 21 octobre 2014 à 20 h 17 min

Il est temps de booster les mentalités. Etre maman et créateur d’entreprise est tout a fait conciliable … Preuve en est ! Merci pour cette interview. J’espère pouvoir en lire d’autres sur ce thème

nouveau concept d'entreprise - Tendance Entreprise · 15 octobre 2014 à 9 h 14 min

[…] Une maman entrepreneur au service de l’art pratique […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.