Un nouveau concept d’entreprise !

Vous avez certainement entendu parler de ces colis-surprises qui envahissent nos boîtes aux lettres. Moyennant un abonnement mensuel, une box (à l’ère préhistorique, nous appelions la chose « coffret cadeau ») arrive directement chez vous, par la poste … Et le miracle de Noël s’accomplit à tous les coups: l’envie frénétique de tout déballer pour savourer ses nouveaux jouets.
La grande innovation ? D’abord l’envoi d’échantillons (non de produits en grands formats). Ensuite le concept d’abonnement qui vous fera trépigner devant le facteur tous les 30 jours.

espace blanc

 La première box

Tout commence en 2010 lorsque deux étudiantes de Harvard créent la Birchbox: un paquet-surprise contenant des échantillons de produits cosmétiques de marque. Contre 10 dollars par mois, les abonnés découvrent au fur et à mesure les nouveautés beauté mises sur le marché.

Un système malin qui permet :

  1. aux consommateurs indécis de tester les produits avant de passer commande en grand format
  2. aux marques de faire connaître leurs nouveautés
  3. aux box de minimiser leurs dépenses puisqu’elles ne proposeront que des échantillons à leurs clients

espace blanc

Le commerce par abonnement ou « suscription based e-commerce »

L’abonnement mensuel est un modèle qui roule pour les entrepreneurs du web car il permet de dégager des revenus récurrents et de créer une communauté de fidèles. Il a également l’avantage de pouvoir concerner tous les biens de consommation. On compte aujourd’hui des box dans tous les secteurs possibles et inimaginables.
Certaines box se concentrent uniquement sur l’envoi d’échantillons. Le modèle économique sera judicieux puisque la box se passera de stock de départ. D’autres expédieront des produits en grand format. Ils pourront se baser sur leur nombre d’abonnés pour commander en flux tendu.

espace blanc

 L’invasion des box

box beautéLes box beauté ont été précurseurs ; après la fameuse Birchbox américaine, la Joliebox, créée par Mathilde Lacombe, fait son entrée en France et permet aux abonnés de découvrir des marques cosmétiques outre-Atlantique. Dans le même temps, la Glossybox, d’origine allemande, s’engouffre sur le marché et le déferlement mondial commence dès 2011.

On trouve aujourd’hui des box beauté à tous les coins de rue ; chacune revendique sa spécificité : My Sweetie Box soumet les échantillons du meilleur des produits utilisés par les stars. La DandyBox cible les hommes qui aiment prendre soin d’eux.

L’engouement ne s’arrête pas là. La box beauté devient box fashion comme Ma foulard box (un foulard de styliste sélectionné chaque mois) ou encore la Homemade Box pour découvrir des objets de créateurs …

Les box coquines: MaSexyBox pour tester les derniers sex toys à la mode …

sexy box

Lemon Curve, ou Culottes by les blogueuses, pour recevoir une culotte par mois (une culotte tendance, of course !).

culottes by blogueuses

Nos compagnons à 4 pattes en profitent avec la Miaoubox ou encore la Woufbox « faites plaisir à votre chien / chat tous les mois pour 14.90 euros seulement ».

miaou box 2

Les produits de consommation courante : Bigmoustache vous livre des lames de rasoir de la meilleure qualité, à un prix défiant toute concurrence ! (hipsters s’abstenir)

big moustache 2

espace blanc

La box gastronomique : le carton 2013

Si le traditionnel « panier garni » vous semble ringard, changez cette expression vieillotte en « Food Box » et le colis se transcende, pour devenir une véritable découverte gustative !
Pas moins de 17 box sur le thème culinaire fleurissent sur le web actuellement :

elsass box La Elsass Box vous enverra des produits alsaciens assortis d’un bon vin.

Notre petit préféré, Kitchentrotter, soumet une cuisine du monde ; un pays est mis à l’honneur chaque mois et des produits introuvables, même dans les épiceries les plus pittoresques, raviront vos papilles. Pour exemple, « l’escale » de mai, sur le thème des États-Unis, nous a permis de déguster du Marshmallow Fluff (sorte de pâte à tartiner très populaire outre-Atlantique), des confettis en sucre, une boîte de Mac and Cheese (les fameux macaronis au fromage américains) ou encore de la purée de citrouille … Des recettes sont fournies avec le colis. Reste à acheter vos produits frais pour finaliser la préparation !

kitchen trotter

espace blanc

Un réel engouement de la part des entrepreneurs … Mais ….

Au total, ce sont plus de 170 box en tout genre qui se partagent l’affiche aujourd’hui en France, sous forme d’échantillons ou de grands formats.

Gare à l’essoufflement des concepts ! D’ailleurs, si plusieurs box naissent chaque jour, nombreuses sont celles qui ne dépassent pas les trois mois d’activité … Difficultés pour l’entrepreneur de dénicher de manière récurrente des surprises, des internautes déçus par certains colis dont les produits se retrouvent en grande surface ou encore accumulation d’échantillons inutilisés … Certaines box voient leur nombre d’abonnés se restreindre comme peau de chagrin passé le buzz des débuts.
Il existe même des pages Facebook dédiées au troc des produits de box !
(Sur Facebook « Le troc des box « ).

Il est difficile d’anticiper l’avenir de la box. Le modèle économique séduit de nombreux entrepreneurs mais l’offre pourrait vite devenir supérieure à la demande. Dans un tel contexte, à la box d’être ingénieuse pour conserver ses abonnés …

… Peut-être en proposant plus de personnalisation au client …

le point gourmet Eat You Box  ou Le Point Gourmet  offrent le choix des produits à l’internaute, parmi une sélection renouvelée mensuellement. (Le Point Gourmet va même surfer sur la tendance des ventes éphémères en parlant « d’épicerie fine éphémère »).

… Ou encore en se tournant vers une ambiance globale plutôt qu’un secteur de produits bien délimité.

La Box made in Provence  propose un assortiment de produits du sud, allant de la pâtisserie aux cosmétiques …
Madame Aime cible les femmes de plus de 40 ans en suggérant des thèmes différents comme le jardinage, la pâtisserie, la beauté …

espace blanc

Le modèle de la box, grandeur nature !

sample labLe Sample Lab, dont le concept est né à Tokyo en 2007, semble en fait être le précurseur de la box. Dans ce magasin, tous les produits sont gratuits !
Moyennant l’équivalent d’une dizaine d’euros par mois, les abonnés ont accès au magasin et découvrent les dernières nouveautés sous forme d’échantillons. Ils testent sur place les produits et peuvent repartir avec cinq d’entre eux à chaque visite. Les clients donnent leur avis dans un questionnaire. Les marques sont ravies !

Sample Lab se franchise dans le monde entier: www.sample-central.com

Simple phénomène de mode ou véritable tendance de fond … Dans tous les cas, l’équipe de Tendance Entreprise attend impatiemment l’arrivée de « l’Apéro Box », pour festoyer dignement chaque premier vendredi du mois !

De nombreux blogs recensent les box françaises, comme La Box du mois  ou Toutes les Box.

espace blanc

Sur le thème du web :

Tendance Web 2.0, la révolution économique

La curation pour soigner ma e-réputation

Le modèle freemium concurrence les géants du web

Innovation e-commerce : une Marketplace en quelques clics

Rencontre avec Modizy : le web intelligent au service de la mode

 

Catégories : Service

3 commentaires

Tendance entreprise 2015- Tendance Entreprise · 15 septembre 2014 à 6 h 07 min

[…] Tout sur la box, le modèle économique qui envahit le web […]

Le modèle freemium sur le web - Tendance Entreprise · 2 octobre 2014 à 22 h 28 min

[…] Box malines, le modèle économique qui envahit le web […]

Tendance web : la box à fromages chouchou de Xavier Niel · 13 mars 2015 à 14 h 56 min

[…] Box malines, box coquines, le modèle économique qui envahit le web […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.