Comment gérer et réussir son e-réputation ?

À l’heure où blogs et forums pullulent d’avis, parfois négatifs, sur les marques ; où 35 % des recruteurs déclarent avoir déjà écarté un candidat suite à la découverte de « traces négatives » sur le web (données RegionsJob, avril 2014), Christophe Lobry fondateur de Reputation Hunter, compte bien tirer son épingle du jeu.

Racontez-nous Reputation Hunter

Reputation Hunter est spécialiste de l’e-réputation, soit l’image que vous renvoyez sur le web via les réseaux sociaux, les sites, et les photos de vous, qui apparaissent sur le web. Reputation Hunter s’adresse aux entreprises, mais aussi aux particuliers. Aujourd’hui, l’e-réputation n’est plus l’apanage des marques. Chacun de nous est concerné.

Nous réalisons un audit complet sur la personne, puis un service de « nettoyage » qui consiste à désindexer des moteurs de recherche les pages incriminées, à « enfouir » les informations négatives en créant des pages, commentaires ou sites positifs. Nous proposons également un service de surveillance et du coaching aux réseaux sociaux, à destination des dirigeants.

Vous êtes tout nouveau sur un marché, lui aussi tout nouveau. Qui sont vos concurrents ?

Les marques sont sensibles à leur e-réputation depuis plusieurs années déjà, notamment du fait des nombreux commentateurs et blogueurs qui interviennent sur le web. Pour les particuliers, le phénomène est assez nouveau. Comme vous l’avez indiqué, les recruteurs utilisent désormais le web dans leur processus de recrutement (56 % des employeurs utiliseraient les réseaux sociaux pour recruter, toujours selon l’étude de RegionJobs).

Mes concurrents sont essentiellement de grosses agences, spécialistes de l’e-réputation pour les professionnels. Concernant les particuliers, le marché est encore réduit.

Quels sont vos petits plus par rapport à ces grosses agences ?

Mes concurrents mettent en place des systèmes de veille via des logiciels spécifiques. Ils se cantonnent à une recherche par le nom et le prénom ou la marque. Pour ma part, je vais croiser les informations en pratiquant le recoupement d’informations, technique bien connue des services de police. Je suis une sorte de détective privé de l’internet !

Les gens pensent se protéger par un pseudo. Sur le web, l’anonymat n’existe pas. Je peux vous retrouver uniquement par votre pseudo ou alors par une adresse mail, même incongrue.

Une recherche par le nom est donc insuffisante. Il faut analyser les différents pseudonymes de la personne, ses adresses mails laissées sur des forums, des blogs, des sites de vente en ligne…

Enfin, concernant mes petits plus, je suis moins cher que le marché et j’apporte un véritable conseil personnalisé. Je ne suis pas une grande entreprise, je travaille seul et j’aime le contact avec mes clients.

Pour quel type de prestations vous sollicite-t-on ?

Je reçois des cadres, en recherche d’emploi, qui souhaitent un audit de leur profil ; également des personnes victimes de pages négatives, comme des photos compromettantes par exemple. Enfin, beaucoup ont ouvert des sites ou des blogs aujourd’hui fermés. Malheureusement, les pages et les photos restent indexées dans les moteurs de recherche et ils ne savent pas les faire disparaître.

Comment devient-on « chasseur de réputation » ? Quel est votre parcours ?

comment gérer et réussir son e-réputationJe suis issu d’une école d’ingénieur et j’ai travaillé 15 ans dans une entreprise privée. J’ai notamment été développeur informatique pendant ces années. C’est là qu’est née ma passion pour le web et ses subtilités.

Mes amis me sollicitaient pour du « nettoyage » ou pour la suppression de certains comptes qu’ils regrettaient d’avoir créés. Nous débattions souvent autour de la vie personnelle étalée sur le web. Nous constations tous des difficultés à supprimer certains contenus. Avez-vous déjà essayé de supprimer votre compte Facebook et tout ce que vous avez pu y poster ? Je vous laisse imaginer le casse-tête !

L’idée a germé. Pour sa simplicité, la création du régime auto entrepreneur m’a motivé à sauter le pas.

Sauter le pas… la création d’entreprise ne vous a pas effrayé ?

Oui et non. En fait, je suis toujours salarié en parallèle ! Mon entreprise est encore une passion et non un gagne-pain. J’ai découvert les subtilités de l’entrepreneuriat au fur et à mesure, notamment la prospection qui est ma bête noire. La communication de manière générale est chronophage.

Que pensez-vous de l’évolution de ce secteur ?

L’e-réputation n’est pas qu’un phénomène de mode. Pour preuve, Google a mis en place un formulaire de demande de désindexation à destination des internautes. Le concept est très limité puisque Google ne gère que Google et non les autres moteurs de recherche. Une belle polémique est d’ailleurs née, car un article de journal s’est vu désindexé, sur demande d’un particulier, ce qui nuit à la liberté de la presse. Et bien sûr, pour remplir le formulaire, une quantité d’informations personnelles est demandée. Plutôt contradictoire…

Et vous, comment envisagez-vous l’avenir ?

Je développe un nouveau service à destination des personnes publiques (sportifs, comédiens…) qui sont très exposées aux critiques. J’ai reçu récemment une demande inédite qui consistait à tout effacer, tout clôturer, absolument tout… Une véritable « petite mort » sur le web… Je pense que ces demandes deviendront monnaie courante d’ici quelques années. Il va falloir travailler dessus…

De manière globale, j’envisage l’avenir en douceur. Je compte bien continuer à me développer à mon rythme, sans bruler d’étapes…

Reputation Hunter est basé à Salon de Provence, rendez-vous sur le site : www.reputationhunter.fr

En savoir plus sur l’e-reputation, les tendances et les actu’ du web, rendez-vous sur le blog : www.reputationhunter/blog.fr

comment gérer et réussir sa e-réputationSur le même thème : Avec la curation, je réussis ma e-réputation !


3 commentaires

La curation pour réussir ma e-réputation - Tendance Entreprise · 2 octobre 2014 à 22 h 46 min

[…] Rencontre avec Reputation Hunter : le pro de l’e-réputation […]

Tendance entreprise 2015 - mots clés et business porteurs · 13 octobre 2014 à 11 h 19 min

[…] Pour en savoir plus sur l’e-réputation, Tendance Entreprise interviewe Reputation Hunter […]

Réseaux sociaux : les 7 erreurs - Tendance Entreprise · 9 juin 2017 à 14 h 42 min

[…] Rencontre avec Reputation Hunter : comment soigner son image sur le web […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.