Pour une entreprise, communiquer via les réseaux sociaux est aujourd’hui une évidence. Facebook, Twitter, Gmail , You Tube, blogs spécialisés… Tous les supports sont bons pour valoriser son image de marque.

Si vous pensez qu’il suffit de poster quantité de messages pour réussir à communiquer de manière efficiente, vous vous trompez ! Dans la jungle des réseaux sociaux, il est de nombreux pièges à éviter.

Tendance Entreprise se base sur les conseils du guide « Repères pour le futur, spécial entrepreneur » rédigé par l’Ordre National des Experts-Comptables pour vous dévoiler les 7 erreurs à ne pas commettre sur les réseaux sociaux.

espace blanc

Erreur numéro 1 : penser que les réseaux sociaux sont gratuits

Faux !

Si Pepsi a investi 20 millions de dollars dans ses réseaux sociaux, ce n’est pas pour conter fleurette ! Certes, créer un compte Facebook ou Twitter ne coûte rien. Mais amener les internautes sur votre page et les inciter à cliquer sur le bon lien nécessitent un tour de passe-passe publicitaire, comme un bon emplacement sur les fils d’actualités, une cible adéquate… Bref, la magie de la publicité comme le fait si bien Facebook, par exemple, moyennant finance.

espace blanc

Erreur numéro 2 : ne pas analyser les retombées de ses posts

Vous postez vos messages et vous réalisez que certains sont plus populaires que d’autres. Ne vous arrêtez pas à ce constat ! Vos lecteurs sont-ils plus sensibles à certaines images ? À certains titres ? Quels sont les jours de la semaine et les horaires les plus appropriés pour poster vos messages ? Tout dépend de votre cible ! Les réseaux sociaux peuvent être un formidable outil de veille de marché, pour peu que l’on se pose les bonnes questions. Alors, testez différents posts, analysez-les et tirez-en des conclusions ! Ce n’est qu’ainsi que vous optimiserez la communication avec votre communauté.

espace blanc

En analysant le comportement de votre communauté, vous vous rendrez vite compte que trop d’informations tue l’information, mais aussi que l’inactivité fait perdre des lecteurs. Il s’agit de trouver un juste milieu !

espace blanc

Erreur numéro 3 : utiliser les réseaux sociaux pour vendre

Surtout pas !

Les réseaux sociaux ne servent pas à vendre. Du moins pas tout de suite. Les réseaux sociaux aident à se faire connaître. Ils servent l’image de marque de l’entreprise. Ils créent la confiance, suscitent la curiosité.

Ils peuvent aussi aider à mieux comprendre les attentes de ses clients.

Ne partez pas sur un objectif de vente via vos réseaux sociaux. Utilisez-les dans un premier temps pour échanger avec votre communauté… Et les ventes suivront d’elles-mêmes !

espace blanc

Erreur numéro 4 : Penser qu’on ne peut pas estimer le retour sur investissement des réseaux sociaux

Penser qu’il serait impossible d’estimer la valeur ajoutée des réseaux sociaux serait une erreur. C’est d’ailleurs le nouveau défi des agences web. Proposer aux entreprises des indicateurs clés permettant de visualiser l’impact des réseaux sociaux sur leurs ventes, comme le coefficient de viralité des contenus ou le nombre « d’ambassadeurs » de la marque, toujours prêts à relayer l’information…

espace blanc

On s’amuse  avec Google Trends. L’outil permet de visualiser le volume des requêtes menées autour d’un mot clé sur internet. Vous obtenez ainsi le nombre de personnes intéressées par votre mot clé (et votre activité !). Ils seront votre « audience potentielle maximale », que vous pourrez ensuite comparer à votre audience réelle. On considère que les entreprises qui regroupent 20 % de l’audience potentielle sont les plus influentes.

espace blanc

Erreur numéro 5 : être présent partout

Perte de temps ! Il s’agit de cibler les réseaux sociaux utilisés par votre cible. Pourquoi communiquer sur Viadeo si vous ciblez un public adolescent ? Ne vous dispersez pas. Concentrez vos efforts sur les plateformes appropriées. Construisez votre image en adéquation avec votre clientèle !

espace blanc

Erreur numéro 6 : minimiser la tâche

Faire vivre son image sur le web ne se résume pas à poster quelques messages.  Il y a le ton, l’image, le sens de vos phrases, le vocabulaire associé. Il faut savoir se différencier, voire faire le buzz. Il faut pouvoir analyser le comportement de sa communauté de fans.

Avec toutes ces tâches, pourquoi nos grandes entreprises ont encore tendance à négliger ce poste, en le déléguant aux stagiaires, ou pire, à personne en particulier !

La gestion des réseaux sociaux nécessite du temps, de la créativité et un minimum d’analyse. Déléguez la tâche aux bonnes personnes ! Ne laissez pas votre réputation entre les mains d’un novice qui ne connaît pas les subtilités de votre entreprise !

espace blanc

Erreur numéro 7 : faire du tourisme

On ne part pas à la conquête des réseaux sociaux sans un minimum de stratégie ! Quel aspect de votre entreprise souhaitez-vous mettre en avant ? Quelle thématique allez-vous valoriser en tant qu’expert ? Sur un réseau social, on ne communique pas sur tout et n’importe quoi, au risque de décevoir sa communauté, engagée initialement pour obtenir un certain type d’information.

Eh oui ! Le développement de votre image sur le web nécessite une véritable stratégie ! Ne vos lancez pas à l’aveugle, inspirez-vous des grandes entreprises qui réussissent sur les réseaux et, le cas échéant, faites-vous conseiller par les experts !

espace blanc

Sur le même thème :

Je soigne ma e-réputation avec la curation

Rencontre avec Reputation Hunter : comment soigner son image sur le web

L’importance d’une communication visuelle réussie : statistiques et astuces

Le Storytelling pour raconter son entreprise


3 commentaires

Faites le buzz avec le crowdspeaking - Tendance Entreprise · 16 mars 2015 à 10 h 17 min

[…] Réseaux sociaux : les 7 erreurs à ne pas commettre […]

La communication visuelle sur le web - Tendance Entreprise · 27 mai 2015 à 10 h 04 min

[…] – Réseaux sociaux : les 7 erreurs […]

2015 : les stratégies du e-commerce - Tendance Entreprise · 9 juin 2017 à 12 h 28 min

[…] Réseaux sociaux, les 7 erreurs […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.