« The Great Courses* » avait lancé la tendance. On y est ! Désormais, ce sont les MOOCs qui envahissent le web !

*The Great Courses, c’est une plateforme qui diffuse sous forme de vidéos (payantes) les cours des meilleurs professeurs des meilleures universités du monde.

Les MOOCs, pour « Massive Open Online Sources » sont des formations en ligne gratuites. Contrairement à « The Great Courses », les vidéos proposées ne sont pas des captations de cours donnés en amphithéâtre. D’ailleurs, un MOOC tourne autour d’une thématique spécifique, non d’un programme scolaire entier. Les vidéos sont créées pour l’occasion, diffusées de manière hebdomadaire, sur une période allant de plusieurs semaines à plusieurs mois.

Et là, tout le monde veut jouer le jeu. Les plus grandes écoles de la planète, les entreprises. Même les web TV créent leurs MOOCs. Certaines proposent des examens finaux assortis d’un certificat (Attention, le passage de l’examen est parfois payant).

Comment choisir son MOOC

Dans la jungle des MOOCS, difficile de trouver chaussure à son pied. Il va falloir identifier la thématique que vous souhaitez explorer. Il y en a pour tous les goûts mais aussi pour les tous les niveaux ! Un MOOC de physique quantique expliqué par un professeur de Harvard n’est pas un MOOC concocté pour l’occasion par le scientifique du coin.

Pour choisir son MOOC, suivez les astuces !

     1. Je choisis mon domaine d’étude

     2. J’évalue le niveau ou les prés requis conseillés par le MOOC, pour suivre le MOOC

     3. Je valide la langue (oui, de nombreux MOOC sont en anglais)

     4. Je détermine mes objectifs finaux : simplement s’instruire, obtenir un certificat ? Faut-il payer pour passer l’examen ?

     5. Je valide mes disponibilités aux dates de diffusion

     6. Je valide le degré d’interactivité du MOOC (il ne s’agirait pas de s’endormir) et les ressources complémentaires

      7. Je surfe sur les annuaires officiels de MOOCs et j’étudie les thématiques proposées, MOOC par MOOC

      (fastidieux mais nécessaire)

Pour vous aiguiller, le site france-université-numérique (FUN) regroupe les MOOCs de nombreuses universités françaises, par domaine d’étude. L’annuaire mooc-francophone est tout aussi fourni. Enfin, Coursera est leader dans le domaine.

Les meilleurs Moocs Entrepreneurs    

Le best off des MOOCs Entrepreneurs

De nombreux cursus scolaires fleurissent autour du thème de l’entrepreneuriat. Il en va de même pour les MOOCs. Pour exemple, HEC Montréal, L’EM Lyon rivalisent d’ingéniosité pour proposer des MOOCs passionnants. Au-delà des cours pratiques (comment réaliser un business plan), les sessions poussent à se poser les bonnes questions, à innover à partir de ses propres ressources. Bref, à se dépasser !

Le célèbre MIT (Massachusetts Institute of Technology) a aussi son MOOC et c’est tant mieux, pour peu que l’on se dépatouille en anglais. « Entrepreneurship 101, Who is your customer » est un programme basé sur six sessions. Il reprend des études de cas « célèbres » au MIT. Rappelons que l’université dispose d’un laboratoire de recherche et peut se vanter d’avoir poussé des milliers d’étudiants vers la réussite entrepreneuriale.

Mention spéciale au MOOC « What’s Your Big Idea », crée par deux serials entrepreneurs américains reconvertis en professeurs aux universités de Caroline du Nord et de Washington à Saint-Louis. Le MOOC avance une méthodologie pour détecter les bonnes idées puis les transformer en entreprise viable. Le tout agrémenté des plus grandes théories en management !

Amis entrepreneurs, le monde est à vous !

Sur le même thème :

The Great Courses et les joies du Web 2.0 sont dans l’article : Web 2.0, la révolution économique

La curation pour soigner mon e-réputation

Catégories : Mode de vie

1 commentaire

Web 2.0 la révolution économique - Tendance Entreprise · 8 septembre 2014 à 8 h 44 min

[…] Entrepreneurs : les meilleurs MOOCs […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.