Créateurs d’entreprise, l’executive summary est LA touche finale de votre business plan ! Nous croyons à tort qu’il est réservé aux réseaux de business angels, mais les banquiers, les sponsors et partenaires commerciaux en tout genre apprécient tout autant l’exercice. Quelle que soit votre situation financière, l’executive summary vous concerne !

Qu’est-ce qu’un executive summary, comment le réussir et surtout, quels sont les petits trucs qui feront la différence ? Tendance Entreprise mène l’enquête.

espace banc

Un executive summary, à quoi ça sert ?

L’executive summary va servir le lecteur (financeur). Nos potentiels partenaires sont surbookés et reçoivent quantité de business plans chaque jour. En bref, ils n’ont pas le temps de se plonger dans chacun d’entre eux. Nous allons donc, non seulement leur faire gagner du temps en lecture, mais surtout, leur montrer que NOTRE projet est VRAIMENT le meilleur d’entre tous.

espace blanc

Un executive summary, quesaquo ?

Littéralement, un executive summary est un résumé opérationnel. « Attention, il ne doit pas dépasser deux pages, précise Laurent, professionnel de la création d’entreprise. Sinon, ce n’est plus un résumé, c’est un pavé ! »

Et un pavé ajouté à un autre pavé (votre business plan), ce serait fâcheux. Pour ne pas vous faire disqualifier, respectez la règle !

Donc notre executive summary résume le business plan. Il est un condensé de ses éléments clés. En quelques lignes, il montre la cohérence de votre modèle économique.

espace blanc

Qu’est ce qu’on y met exactement dans un executive summary ?

Eh bien, on y met tout ce qu’on a à y mettre, qui montrera la viabilité du projet. Mais puisque le monde de l’entrepreneuriat nécessite de « faire des plans », l’executive summary se décomposera comme suit :

  • je décris mon produit ou mon service, impliquant mon avantage concurrentiel
  • je décris l’équipe fondatrice du projet
  • je décris le marché et ses tendances
  • je résume ma stratégie commerciale (stratégie prix, canaux de distribution, stratégie de communication)
  • je résume ma stratégie financière (plan de financement, compte de résultat, compte de trésorerie du premier exercice)
  • je formalise ma demande financière (à adapter en fonction de l’interlocuteur qui lira l’executive summary)

espace blanc

Comment réussir son executive summary ?

L’executive summary est la dernière étape

Pour être sûr de sortir les éléments clés du projet, il conviendra de travailler l’executive summary en dernier, lorsque le business plan est finalisé. Ceci vous permettra de sortir les éléments forts que vous aurez d’ores et déjà analysés.

Attention, un executive summary se travaille en dernier, mais il se place au début du business plan, avant même l’énumération du sommaire ! Pour le lecteur/financeur, il est une sorte de mise en bouche.

espace blanc

L’executive summary est un teaser*

*Teaser (définition Larousse) : « phase initiale d’une campagne publicitaire se présentant sous forme d’énigme, destinée à inciter et à maintenir l’attention du public. »

Pour réussir votre executive summary, il faut se mettre dans la peau du lecteur. Quels sont ces éléments clés, justement, qui lui donneront envie de lire votre business plan ? Pensez à la bande-annonce d’un film. Si tout y est, on se dit que tout a été vu. Il faut montrer l’essentiel, mais créer le mystère… Dur, dur n’est-ce pas ! Vous allez y arriver.

espace blanc

Pour réussir votre executive summary, soyez commercial… Mais pas trop !

Le but n’est pas de vendre, mais de donner envie de lire le business plan… Nuance ! Évitez à tout prix d’y insérer des plaquettes, slogans de commercial au porte-à-porte et autres phrases de comm’ toutes faites. Restez objectif. Si des points faibles ressortent de votre projet, vous pouvez les énumérer, à condition d’avoir trouvé la parade !

espace blanc

Un titre à la Steve Jobs

Pour réussir votre executive summary, faites comme Steve Jobs ! Démarrez par un titre court, mais intense. Il pourra être le nom de votre entreprise, suivi d’une petite phrase visionnaire qui annonce la couleur.

« Apple, l’ordinateur à portée de tous » (phrase d’accroche de l’entreprise à ses débuts)

« Google, toute l’information mondiale en un seul clic »

C’est beau. C’est simple. C’est visionnaire. C’est ça, un titre alléchant !

espace blanc

Un executive summary visuel

Vous n’êtes pas là pour re écrire les pavés de votre business plan. Privilégiez les graphiques et les tableaux. Ajoutez votre logo et les couleurs de votre entreprise. Faites qu’on ne s’endorme pas !

Attention ! Des couleurs, des tableaux… C’est bien beau, mais l’exercice ne doit pas devenir un livre de coloriage. Une police uniforme, un code d’une à deux couleurs et de l’air entre les paragraphes montreront votre stabilité mentale.

espace blanc

Le petit truc pour accrocher

Il existe un petit truc imparable pour introduire votre executive summary. Tous les créateurs d’entreprise qui sont passés par là l’ont utilisé…

Il s’agir de commencer par une petite phrase résumant les faiblesses de votre marché. En tout cas ceux sur lesquels vous allez intervenir. De suite, vous enchainerez avec votre produit/service révolutionnaire et son avantage concurrentiel qui comblera le marché.

Comme Apple à ses débuts ! « Le marché de l’ordinateur est réservé aux érudits. L’informatique est un univers fermé empli de jargons, de méthodes auxquelles tout un chacun est complètement hermétique. Apple est là pour combler cette défaillance. Apple va permettre à tous d’accéder aux merveilles que nous offre l’ordinateur. »

Splendide, non ? Tout de suite, le lecteur veut lire la suite, savoir comment Apple va concrétiser cette vision !

En conclusion, il y a executive summary et executive summary. L’objectif est de sortir du lot des business plans en tout genre, qui s’entassent dans la boîte mail des financeurs. Un seul mot d’ordre : susciter la curiosité pour donner envie de lire la suite 

Catégories : ConseilConseil

8 commentaires

Executive summary · 3 octobre 2014 à 9 h 36 min

Article complet sur l’executive summary qui est à coup sure la partie la plus déterminante du business plan :!

Le business model canvas - Tendance Entreprise · 22 septembre 2014 à 9 h 52 min

[…] Pour en savoir plus , rendez-vous sur l’article : je réussis mon executive summary ! […]

Un business plan pour entreprendre ? - Tendance Entreprise · 29 septembre 2014 à 11 h 54 min

[…] Je réussis mon executive summary […]

En actu': Nouveauté startup, l'advisory board ! - Tendance Entreprise · 29 septembre 2014 à 12 h 07 min

[…] Comment réussir son executive summary […]

Les clés pour réussir son business plan - Tendance Entreprise · 10 octobre 2014 à 4 h 33 min

[…] Comment réussir son executive summary ? […]

nouvelle tendance startup - Tendance Entreprise · 9 juin 2017 à 15 h 09 min

[…] Comment réussir son executive summary […]

Comment réussir son elevator pitch - Tendance Entreprise · 3 août 2017 à 10 h 49 min

[…] – Comment réussir son executive summary […]

Comment touver un business angel - Tendance Entreprise · 20 novembre 2017 à 5 h 01 min

[…] pas de résumer votre business plan dans un executive summary . Il résume les points forts de votre projet. Si votre executive summary suscite l’intérêt, le […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *