En décembre dernier se déroulait « 101 projets ». Le concours récompensait les entrepreneurs les plus convaincants, qui n’avaient que 60 secondes pour séduire le jury.

Dans le monde de la création d’entreprises, l’art de convaincre ne date pas d’hier. La rapidité avec laquelle nos entrepreneurs doivent présenter leur projet est, par-contre, la grande tendance d’aujourd’hui.

Savoir « pitcher », c’est savoir séduire en un temps record. On parle alors d’elevator pitch (le terme provient de la petite histoire : « j’ai convaincu mon boss en 3 minutes, le temps de grimper avec lui dans l’ascenseur » …)

Tendance Entreprise s’est renseigné auprès de ses camarades entrepreneurs et vous dévoile comment réussir son elevator pitch.

espace blanc

Vous êtes un humain

Vous n’êtes pas un robot. Introduire par son histoire, la genèse de son projet, amène directement la touche de sympathie. Au cinéma, on s’identifie plus au personnage d’un film lorsqu’on le connaît bien. (l’astuce de Philippe, photographe professionnel)

Comment réussir son elevator pitch ? En restant soi-même !

Instaurer une vision

Se la jouer comme Steve Jobs et instaurer une vision !

« L’ordinateur à portée de tous » disait Apple

« Toute l’information mondiale en un seul clic », selon Google

Une vision simple et claire, qui va au-delà de l’entreprise et de ses activités,  montre la passion. Elle suscite la curiosité et l’envie de suivre l’entrepreneur. (l’astuce de Stéphane, président d’une startup sur le web)

espace blanc

Décrire la nature de votre activité et son petit plus

Combien d’investisseurs ont posé la question fatidique à la fin d’un pitch : « mais que faites-vous EXACTEMENT » ?

Savoir convaincre, c’est d’abord être clair. Raconter son métier, de manière synthétique. Expliquer également son avantage concurrentiel principal, le petit plus qui fera la différence sur son marché.

Votre phrase type devra comporter: 1. le nom de votre société, 2. la nature de votre activité, 3. le segment de clientèle visé, 4. la solution apportée à votre marché (l’avantage concurrentiel principal).

Oubliez les termes techniques et jargons propres à votre secteur.

(l’astuce de Tendance Entreprise, qui a observé de nombreux entrepreneurs s’emmêler les pinceaux dans leur présentation)

espace blanc

Synthétiser l’ensemble du business plan

Il faut pouvoir expliquer tous les aspects de son business plan. Détecter les éléments clés, les données les plus pertinentes. Prévoir un  résumé pour chaque partie (présentation des associés, étude de marché, stratégie commerciale, statut juridique choisi,) etc.

Etre synthétique, mais précis dans ses données !

espace blanc

Et les chiffres ?

Si vous avez l’occasion de passer devant un comité d’investisseurs, vous n’y échapperez pas. Le fameux prévisionnel financier doit montrer ses éléments centraux (plan de financement, compte de résultat sur 3 ans, ou plus selon le secteur, cash flow). (l’astuce de Christelle, conseillère en création d’entreprise)

espace blanc

Et les slides ?

Pour optimiser le pitch, prévoyez une dizaine de slides. Elles seront légères et visuelles. Pensez Steve Jobs ; pensez « épuré »! La slide doit accompagner votre discours, non pas le remplacer.

Jobs ne rédigeait jamais de textes sur ses visuels. Ses présentations ne contenaient que des photos ou des titres accrocheurs. Imaginez-vous en train de « twitter » en 140 caractères maximum. (l’astuce de Carmine Gallo, auteur des  « Secrets de présentation de Steve Jobs »)

l'art du pitch

espace blanc

Le back up

La tendance est au rapide, mais les investisseurs aiment tout de même décortiquer les moindres détails. Prévoyez ce que les pitcheurs appellent désormais « les slides de back up ». Celles-ci expliqueront des aspects très précis du projet mais ne sortiront du chapeau que si l’interlocuteur aborde le thème en question. (l’astuce d’Olivier Ezratti, l’auteur du « Guide des start-up high-tech en France »)

espace blanc

Un interlocuteur : un elevator pitch

Il va falloir s’adapter ! Concours d’entreprise,  passage devant un comité de business angels, recherche d’un partenaire commercial… Pour chaque interlocuteur, prévoyez un pitch adapté.

Bien sûr, n’hésitez pas à vous informer en avance du temps imparti pour parler de votre projet.

Bon pitch à vous !

 Pour tester votre elevator pitch avant de faire le grand saut: rendez-vous aux pechakucha nights !

Bons plans startup :

– Financement participatif, les ingrédients d’une campagne réussie

– Nouvelle tendance ! Intégrez un accélérateur de startups !

– Créez votre advisory board !

– Le business plan est mort, place au business model canvas !

Comment réussir son executive summary

Créer-mon-business-plan.fr : les clés pour rédiger un bon business plan

 

Pour vous inspirer, le site www.slideshare.net propose des présentations de tout bord ayant été primées lors de concours d’entrepreneurs.


7 commentaires

Le pitch · 3 octobre 2014 à 9 h 39 min

Pensez pendant votre pitch que l’important est de susciter l’intérêt et d’éveiller la curiosité de votre interlocuteur et non de le convaincre dès maintenant à financer votre projet !

bon plan entreprise, pechakucha nights - Tendance Entreprise | Tendance Entreprise · 18 juillet 2014 à 16 h 07 min

[…] – comment réussir son pitch de présentation […]

Nouveauté startup : l'advisory board ! - Tendance Entreprise · 5 septembre 2014 à 9 h 00 min

[…] Les astuces pour réussir son elevator pitch […]

Réussir mon executive summary - Tendance Entreprise · 22 septembre 2014 à 4 h 02 min

[…] Comment réussir son elevator  pitch : astuces et témoignages […]

Un business plan pour entreprendre ? - Tendance Entreprise · 2 octobre 2014 à 22 h 56 min

[…] Réussir son elevator pitch : astuces et témoignages […]

Du charisme pour entreprendre - Tendance Entreprise · 2 octobre 2014 à 23 h 06 min

[…] Réussir son elevator pitch, astuces et témoignages […]

made in USA Standup for Passion - Tendance Entreprise · 3 octobre 2014 à 10 h 39 min

[…] Comment réussir son elevator pitch : astuces et témoignages […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.