Nouveau concept pour les entreprises du web

Dans notre monde numérisé, le marché de la papeterie résiste tant bien que mal. Les Français consomment en moyenne 7 cartes par an, principalement pendant la période estivale et les fêtes. Que dire de nos amis américains qui en envoient plus de 40 !

C’est un jeune ingénieur de 24 ans qui a détecté l’idée du siècle. Pour booster le marché, rien de tel qu’une bonne dose de web 2.0 !

Tendance Entreprise part à Nantes et rencontre Quentin Laurent, fondateur de Timbreos.

espace blanc

nouveau concept pour les entreprises du web

espace blanc

Timbreos est un nouveau concept pour les entreprises du web !

Timbreos est un site web qui transforme vos photos en véritables cartes postales et les envoie à vos destinataires en 48 heures.

Nos cartes sont en papier haut de gamme. Elles sont réalisées puis affranchies dans notre atelier, à Nantes.

Où que vous soyez dans le monde, il suffit de vous connecter au site, de télécharger votre photo,  de rédiger votre mot et d’indiquer les destinataires. Vous pouvez réaliser quelques retouches et le tour est joué.

nouveau concept pour les entreprises du web

espace blanc

Idée ingénieuse, dans la grande tendance du « tout personnaliser ». Comment est venue l’idée ?

En vacances en Espagne, l’idée m’est tombée dessus. Je souhaitais envoyer une carte postale à mes parents. Quelle galère ! Trouver une poste, un timbre, un stylo pour écrire le mot (moi qui ne suis pas littéraire)… Et bien sûr, les cartes étaient somme toute assez banales alors que je regorgeais de magnifiques photos dans mon appareil.

L’idée ne m’a pas lâché. J’ai attendu la fin de mes études pour lancer le processus de création.

espace blanc

Vos études ne vous prédestinaient pas à l’entrepreneuriat. Comment avez-vous sauté le pas ?

Effectivement, je suis diplômé en ingénierie industrielle. Mais j’avais déjà participé aux Entrepreneuriales de Nantes, un challenge réservé aux étudiants. À l’époque, je présentais le projet de vente d’extincteurs personnalisés comme éléments de décoration d’intérieur. En fait, je suis depuis longtemps animé par l’envie de créer ma propre entreprise.

espace blanc

Quelles ont été les étapes ?

Lorsque j’étais étudiant, je travaillais en alternance chez Schneider Electric. Ils ont accepté de m’intégrer dans leur cellule d’essaimage qui s’appelle « Schneider Initiatives Entrepreneurs ». Nous avons travaillé ensemble le business plan et leur comité m’a attribué une subvention de 8 000 euros.

J’ai amené un capital social de 2 000 euros. La subvention de Scheider Electric a complété ma capacité d’apport. Elle m’a ouvert les portes de la banque, du prêt d’honneur et du prêt OSEO. Une subvention régionale destinée aux jeunes entrepreneurs a finalisé l’enveloppe. En tout et pour tout, 44 000 euros ont été réunis. Ils m’ont permis d’investir dans un site internet ergonomique et dans une imprimante industrielle haut de gamme.

espace blanc

Quels sont vos projets ?

Une application pour Smartphones et iPhone est en cours.

Je prospecte les campings de France pour leur proposer un partenariat.

Cet hiver, quelques entreprises m’ont sollicité pour la réalisation de cartes de vœux en grandes quantités. Je vais exploiter cette piste.

Enfin, je me suis associé avec le fondateur du site Happy Mamie. Il propose les mêmes prestations que moi, mais il se positionne sur un autre segment. Happy Mamie propose un abonnement qui permet l’envoi mensuel d’une carte postale, à la personne de votre choix (comment  faire plaisir à sa mémé ) !

espace blanc

Un petit conseil aux entrepreneurs en herbe ?

En premier lieu, je dirais qu’il ne faut pas prendre le prévisionnel financier à la légère ! Le seuil de rentabilité, les besoins en trésorerie sont des aspects essentiels.

Enfin, les jeunes ne doivent pas avoir peur de créer une société. Bien au contraire, la jeunesse est un atout. Quand vous êtes jeune, vous n’avez pas de patrimoine, pas de crédit en cours ni de bouches à nourrir. Vous n’avez rien à perdre, sauf peut-être votre fierté…

https://www.timbreos.com/

 

D’autres nouveaux concepts sur le web :

MyBusyMeal : gastronomie, business, plaisir !

The Shoppers : le nouveau « social shopping Community »

Rencontre avec Modizy : le web intelligent au service de la mode

Rencontre avec Wizacha : le modèle freemium concurrence les géants du web

Box malines : le modèle économique qui envahit le web

Web 2.0 : la révolution économique

Le cinéma learning libère l’esprit d’entreprise !

 

 

 


1 commentaire

Libérez l'esprit d'entreprise - Tendance Entreprise · 8 octobre 2014 à 11 h 49 min

[…] Rencontre avec Timbreos : la carte postale 2.0 […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.